Accueil / A la Une / Femmes Chinoises et Kungfu (1) – Mulan, un barbare nomade chez Disney ?

Femmes Chinoises et Kungfu (1) – Mulan, un barbare nomade chez Disney ?

Très bonne série d’articles sur les femmes chinoises et  le kungfu, mythe ou réalité ?  Ce premier article – dédié à l’histoire surprenante  de Mulan – d’une série consacrée à la question de la pratique du kungfu par les femmes en Chine dans l’histoire.

chinoises kungfu Femmes guerrière chineA en croire la vulgate, les femmes chinoises ont depuis toujours pratiqué le kungfu, le tai chi et les arts martiaux. C’est du moins l’idée que le soft-power chinois, notamment par ses productions cinématographiques, tente de promouvoir à la fois en interne et sur la scène internationale. Sur cette dernière, la Chine s’appuie aussi largement sur les milieux académiques et médiatiques étrangers pour légitimer cette réinvention du roman national chinois.

Nous verrons dans cette série d’articles que, hors exception venant confirmer la règle, ce ne fut pourtant jamais le cas et que, traditionnellement, les femmes chinoises ne pratiquaient ni le kungfu ni les arts martiaux.

Dans ce premier article, à partir de l’exemple symptomatique de la légende de Mulan, nous retracerons l’origine de cette réécriture récente de l’histoire qui trouve sa source dans les milieux nationalistes et conservateurs du début du 20ème siècle. Nous aborderons, dans un deuxième temps, les raisons – dont une fondamentale – qui rendaient, en tout état de cause, la pratique du kungfu par les femmes socialement et physiquement impossible.

Lire la suite de l’article 

Femmes Chinoises et Kungfu (1) – Mulan, un barbare nomade chez Disney ?